C’est vraiment une situation collante.

Les polymères plastiques de cette gomme sont les mêmes que ceux trouvés dans les pneus de voiture et les bouteilles en plastique. Cela signifie que la gomme ne peut pas se décomposer et sera donc collée au revêtement de nos rues pour toujours.
Si vous observez n’importe quelle rue, il y a de fortes chances que vous voyiez ces marques, c’est du chewing-gum. Du vieux chewing-gum, et il est probablement là depuis des années.
Cette gomme est la deuxième forme de détritus la plus répandue dans le monde et génère, chaque année, environ 100 000 tonnes de déchets dans le monde.
Les microplastiques issus de résidus de gomme peuvent atteindre les océans, où ils peuvent être consommés par la vie marine, et ainsi se frayer un chemin dans notre chaîne alimentaire.
nous pensons que notre monde mérite mieux

Alors, que faisons-nous pour aider? Eh bien, nous reprenons à la base, en passant à 100% d’origines végétales, de notre gomme à nos saveurs.

Adieu plastique, bonjour plantes !
NOUS AVONS ÉGALEMENT DIT UN GRAND “NON MERCI” AUX EMBALLAGES EN PLASTIQUE (CEUX UTILISÉS POUR LES GOMMES TRADITIONNELLES). À LA PLACE, NOUS UTILISONS DES BOÎTES EN CARTON, QUI SONT ILLUSTRÉES EN  PRENANT NOS INGRÉDIENTS COMME SOURCE D’INSPIRATION.
Adieu plastique, bonjour plantes !
Adieu plastique, bonjour plantes !
NOUS AVONS ÉGALEMENT DIT UN GRAND “NON MERCI” AUX EMBALLAGES EN PLASTIQUE (CEUX UTILISÉS POUR LES GOMMES TRADITIONNELLES). À LA PLACE, NOUS UTILISONS DES BOÎTES EN CARTON, QUI SONT ILLUSTRÉES EN  PRENANT NOS INGRÉDIENTS COMME SOURCE D’INSPIRATION.

Changer le chewing-gum, pour de bon.